Catalogue des publications

<<< Retour à la liste des œuvres de cet auteur

Bertolt BRECHT

Tambours dans la nuit

Traduit de l'allemand par Hélène Mauler et René Zahnd, 2013, 96 p.
ISBN : 9782851818201 - 11€

Résumé :

En 1918, à 19 ans, alors qu'il a entamé à Munich des études de lettres et de médecine, Bertolt Brecht est mobilisé comme infirmier dans un hôpital de sa ville natale. Fin janvier 1919, quelques jours à peine après l'écrasement de l'insurrection spartakiste à Berlin, il entreprend la rédaction d'une pièce intitulée Spartakus, qu'il achève en six semaines et qu'il fait lire à Lion Feuchtwanger : « Les personnages y parlaient une langue hors des modes, sauvage, puissante, colorée, qui n'était pas puisée dans les livres mais tirée de la bouche du peuple. J'ai donc lu cette pièce-ballade, puis j'ai téléphoné à ce gaillard mal fagoté pour lui demander pourquoi il m'avait menti : s'il avait écrit cette pièce, ce n'était tout de même pas la seule nécessité qui l'y avait poussé. Là-dessus, le jeune auteur s'est rebiffé, s'est emporté, a commencé à parler en dialecte jusqu'à en devenir presque incompréhensible, et m'a expliqué qu'il n'avait sans doute écrit cette pièce-là que pour l'argent, mais qu'il en avait une autre qui était vraiment bonne, et qu'il allait me l'amener. C'est ce qu'il fit, celle-là s'appelait Baal, rien à voir avec le dieu du même nom, mais il s'avéra qu'elle était encore plus violente, plus sauvage, vraiment quelque chose de superbe. »

(Die Weltbühne, 4 septembre 1928)

Plusieurs fois réécrite et remaniée, la pièce est créée en 1922 sous le titre Tambours dans la nuit. À cette occasion, Brecht se voit décerner le prix Kleist. Peu après, il est engagé comme dramaturge aux Kammerspiele de Munich, puis s'installe à Berlin pour travailler aux côtés de Max Reinhardt.

La présente édition regroupe la version de 1922 de la pièce, une variante du quatrième acte (écrite en 1953), le poème La ballade du soldat mort, évoqué dans la pièce, et un texte de Brecht qui parle de sa vision, trente ans plus tard, de Tambours dans la nuit.

 
Nos actus en bref

Kate TEMPEST
Fracassés

Sibylle BERG
Walter, mon ami un peu étrange

Leïla CUKIERMAN, Gerty DAMBURY et Françoise VERGES
Décolonisons les arts !

Alexandra BADEA
Points de non-retour [Thiaroye]

Marie Luise KNOTT
Désapprendre - Voies de la pensée chez Hannah Arendt

Changement de diffusion et de distribution
de L'Arche Editeur