Catalogue des publications

<<< Retour à la liste

Hermann BROCH

Né le 11 novembre 1886 dans une famille de la riche bourgeoisie juive industrielle de Vienne. Il assure entre 1916 et 1927 la direction de l’usine familiale de textiles qu’il abandonne pour suivre des études de philosophie et de mathématiques. En 1932, il publie la trilogie romanesque Die Schlafwandler (Les Somnambules). En 1938, alors que l’Autriche est annexée par les Nazis, il est arrêté et réussi à être rapidement libéré et à émigrer aux Etats-Unis. En 1950, il devient professeur émérite à l’université de Yale. Il meurt d’un infarctus le 30 mai 1951 à New Haven dans le Connecticut.

Œuvres :

 
Nos actus en bref

A nouveau disponible en librairie
Du béton et d'autres secrets de l'architecture

Philippe MINYANA
21 rue des Sources / L'Arbre

Wolfram HÖLL
Erratiques / De le disparition du père / Nous trois

Fabrice MELQUIOT
Les Séparables

Kate TEMPEST
Les nouveaux anciens

Fabrice MELQUIOT
L'homme libre / Printemps

 Facebook
 Twitter