Catalogue des publications

<<< Retour à la liste

Nicolás GÓMEZ DÁVILÁ

    Né dans une famille colombienne aisée, il passe une partie de sa jeunesse à Paris. En raison d’une grave pneumonie, il suit les cours de précepteurs et se passionne pour la littérature classique. Un accident de polo lui brise plus tard les hanches.
    De retour en Colombie, il passe la plupart de son temps chez lui dans une énorme bibliothèque de plus de 30000 ouvrages. C’est dans les années cinquante que paraissent ses premières publications, dans lesquelles il conçoit un « mélange réactionnaire », déjà sous forme d’aphorismes, ne croyant pas que des systèmes plus ou moins clos, tels que les connaît la philosophie occidentale, peuvent rendre compte de la complexité du monde.
    Toute la question est de savoir si une pensée « réactionnaire » peut contribuer au débat intellectuel d’aujourd’hui. L’extrême susceptibilité du discours officiel, le refus instinctif et inconscient de tout ce qui n’est pas politiquement correct appelle, à notre avis, à un contre-mouvement d’idées. À moins qu’on ose penser que « tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes ».

Œuvres :

 
Nos actus en bref

Communiqué de presse
L'Arche change de mains

Daniel DANIS
Les Orphelines de Mars

Bertolt Brecht
Baal

Ferdinand von SCHIRACH
Terreur

Fabrice MELQUIOT
La Grue du Japon

Stefano MASSINI
Terre noire / O-dieux

 Facebook
 Twitter