Catalogue des publications

<<< Retour à la liste

Djuna BARNES

Née le 12 juin 1892 à Cornwall-on-Hudson (État de New York). Journaliste à New York dans les années 1910, elle travaille pour plusieurs journaux et rédige des interviews et des portraits. En 1915, elle publie un premier recueil de poésie illustré par elle-même, The Book of repulsive Women (Le Livre des répulsives). Elle s’installe à Paris en 1920 où elle restera 20 ans. Elle y rencontre Gertrude Stein, Scott Fitzgerald, Ezra Pound et James Joyce et fréquente le salon littéraire de Nathalie Barney. En 1936, elle publie son roman le plus célèbre Nightwood (Le Bois de la nuit). Elle ne rentre aux États-Unis qu’au début de la Seconde Guerre mondiale et meurt en 1982 à New York.

Œuvres :

 
Nos actus en bref

Aiat FAYEZ
Place des Minorités / Le Monologue de l'exil

Friedrich DÜRRENMATT
Ls fous de Dieu

Alexandra BADEA
A la trace / Celle qui regarde le monde

Elfriede JELINEK
Ombre (Eurydice parle)

Ivan TOURGUENIEV
Un mois à la campagne

République Castorf
Entretiens - La Volksbühne de Berlin depuis 1992

 Facebook
 Twitter