Newsletter

De Paris à Limoges, en compagnie de Léonora Miano et Christophe Pellet

Chers amis,


Pour une contemplation subversive, le nouveau texte de Christophe Pellet à découvrir à La Loge, à Paris les 25, 26 et 27 septembre prochains.


Sous le regard du metteur en scène Christophe Lemaître, Christophe Pellet nous propose une performance autour de son premier essai sur la contemplation. Pour lui, contemplation et action sont indissociables de sa pratique d'écrivain. Le texte vient de paraître à L'Arche, dans la collection Tête-à-tête.

Le mardi 25, la représentation sera suivie d'une séance de dédicace.
Venez nombreux !

Ne manquez pas également la pièce Loin de Corpus Christi de Christophe Pellet, mise en scène par Jacques Lassalle au Théâtre de la Ville, à Paris du 21 septembre au 6 octobre.
Au cours d'une projection, Anne est envoûtée par une image, celle d'un jeune acteur américain des années quarante. Elle commence une enquête qui couvrira toute une partie du XXe siècle. Deux hommes parcourent cette enquête : l'obscur acteur Richard Hart, et le célèbre et engagé Bertolt Brecht.
Avec Marianne Basler, Annick Le Goff, Sophie Tellier, Tania Torrens, Julien Bal, Bernard Bloch, Brice Hillaire.

Le spectacle sera repris au Théâtre des Treize Vents à Montpellier du 10 au 19 octobre, au Préau à Vire le 13 décembre et au Théâtre Les Célestins à Lyon du 26 au 30 mars.


Et du 29 septembre au 2 octobre à Limoges durant les Francophonies en Limousin, retrouvez les textes de Léonora Miano dans le spectacle « Afropéennes » mis en scène par Eva Doumbia.



Le spectacle « Afropéennes » s'appuie sur le roman de Léonora Miano Blues pour Elise (édité chez Plon) et la deuxième partie du recueil Écrits pour la parole (« Femme in a city ») paru cette année à L'Arche. La metteuse en scène Eva Doumbia met en perspective ces deux textes qui nous plongent dans l'intimité et les aspirations de la femme noire dans l'Europe d'aujourd'hui pour en faire rejaillir la dimension sensible et politique.
Avec Atsama Lafosse, Jocelyne Monier, Annabelle Lengronne, Dienaba Dia, Nanténé Traoré, Massidi Adiatou (danse), Alvie Bitemo (jeu et chant), Krim Mohamed Bouslama (guitare basse, guitare et chant), Gagny Sissoko (cuisine et jeu).
Le spectacle sera repris au WIP Villette à Paris, les 16 et 17 octobre 2012.

C'est aussi l'occasion pour nous de vous annoncer la parution le 1er novembre d'un nouvel ouvrage de Léonora Miano dans la collection Tête-à-tête : Habiter la frontière est un recueil de conférences données par Léonora Miano entre 2009 et 2011 qui revient sur les thèmes qui traversent son œuvre, notamment les questions liées aux identités frontalières et à l'hybridité culturelle.


Enfin, ne manquez pas le 24 septembre à 19h la lecture-rencontre au Théâtre Ouvert autour de la correspondance d'Albert Camus et Michel Vinaver parue chez L'Arche Editeur sous le titre S'engager ? Correspondance (1946-1957).


La lecture des lettres par Jacques Bonnaffé et Edward Greaves sera suivie d'une rencontre avec Simon Chemama, Rudolf Rach et Michel Vinaver. Pour en savoir plus, retrouvez l'article d'Odile Quirot paru dans Le Nouvel Observateur le 4 mai dernier.


Bons spectacles !

 
Les newsletters précédentes
Année 2017
Année 2016
Année 2015
Année 2014
Année 2013
Année 2012
Année 2011
Inscription newsletter

Vous souhaitez recevoir notre lettre d'actualités ? Entrez vos coordonnées ci-dessous et vous la recevrez dès sa parution.


Prénom :

Nom :

E-mail :

Activité :
Nos actus en bref

Ferdinand von SCHIRACH
Terreur

Fabrice MELQUIOT
La Grue du Japon

Stefano MASSINI
Terre noire / O-dieux

Simon BENATTAR- BOURGEAY et Bertolt BRECHT
La Résistible Ascension d'Arturo Ui

Christophe PELLET
Aphrodisia

Marius VON MAYENBURG
Pièce en plastique

 Facebook
 Twitter