Newsletter

Tour d'horizon du théâtre

Chers amis,


Après Homme sans but (traduction de Terje Sinding) édité à L’Arche en 2007, nous sommes heureux de vous annoncer la parution de la nouvelle pièce de l’auteur norvégien Arne Lygre, Je disparais (traduction d’Eloi Recoing).



Émigrer signifie quitter sa vie habituelle, et être jeté loin de tous ses repères. Les personnages imaginés par Arne Lygre s’inventent, tout au long de leur fuite, d’étranges jeux de rôles, et se projettent dans d’autres vies que les leurs : Moi et Mon amie, sont deux femmes qui doivent quitter précipitamment leur pays. De cet arrière-plan politique, on ne saura que peu de choses, car l’enjeu ici, c’est la fragilité du Moi qu’on se construit – précaire, miné par des souvenirs enfouis, hanté par d’autres vies possibles.

La pièce sera créée au théâtre de La Colline (Paris) dans une mise en scène de Stéphane Braunschweig, du 4 novembre au 9 décembre, avec Irina Dalle, Alain Libolt, Pauline Lorillard, Annie Mercier et Luce Mouchel. Autour du spectacle, ne manquez pas la rencontre et les lectures en présence de l’auteur le 5 décembre, ainsi qu’une rencontre avec l’équipe artistique le 15 novembre à l’issue de la représentation. Vous pourrez aussi découvrir le spectacle au Théâtre national de Bordeaux du 10 au 13 janvier 2012, puis au Théâtre national populaire de Villeurbanne du 24 au 28 janvier 2012.

L’Arche est aussi agent théâtral d’Arne Lygre.


Edward Bond, dont la pièce Sauvés vient d’être produite à Londres, un demi siècle après sa création, sera également à l’honneur en novembre autour de plusieurs créations.



Dans la compagnie des hommes sera mis en scène par Selim Alik, dans la traduction de Michel Vittoz, à La Criée à Marseille du 3 au 9 novembre. La pièce passera également aux Salins de Martigues le 22 novembre et au Forum de Saint Raphaël-Fréjus le 24 novembre.

C’est l’histoire d’un fils, et d’un combat économique et financier qui oppose deux puissants hommes d’affaires. Oldfield, père adoptif de Leonard, contrôle un groupe industriel d’armement depuis longtemps convoité par Hammond, patron d’une chaîne de grande distribution internationale. Leonard est impatient de faire ses preuves, mais Oldfield, comme tous les pères, tarde à lui confier de réelles responsabilités au sein du groupe…

Parmi les pièces d’Edward Bond également à l’affiche : Chaise (traduction Michel Vittoz) dans une mise en scène de Valérie Marinese au Centre Les Baumes à Valence (production de la Comédie de Valence) du 3 au 9 novembre, et Si ce n’est toi qui sera créé par Simon-Pierre Ramon au Théâtre de l'Opprimé à Paris du 16 au 27 novembre.

Nous en profitons pour vous annoncer qu’une nouvelle traduction de Maison d’arrêt vient de paraître à L’Arche, sous le titre La Prison d’Olivier (traduction de Georges Bas). La pièce commence avec un « fait divers ». Un soir comme tous les autres, Sheila est rentrée à la maison. Son père lui adresse la parole, mais la jeune fille refuse de lui parler. Elle ne manifeste pas le moindre signe, pas la moindre volonté de communiquer. Le fil se rompt.

Retrouvez toutes les pièces d’Edward Bond publiées à L’Arche sur notre site.


Enfin, pour finir ce tour d’horizon, rendez-vous avec Falk Richter.



Sous la glace sera mis en scène par Andrea Novicov au Théâtre 71 de Malakoff du 3 au 9 novembre, à L'Hexagone (Meylan) du 22 au 23 novembre et au Théâtre Jean Lurçat (Aubusson) le 25 novembre.
Et Trust fera l’objet d’une lecture musicale dirigée par François Leclère, le 5 novembre à 17h au Théâtre 71 de Malakoff.
Trust et Sous la glace sont traduits en français par Anne Monfort.

L’Arche est éditeur et agent théâtral de Falk Richter.


Bonnes sorties et à bientôt.

 
Les newsletters précédentes
Année 2017
Année 2016
Année 2015
Année 2014
Année 2013
Année 2012
Année 2011
Inscription newsletter

Vous souhaitez recevoir notre lettre d'actualités ? Entrez vos coordonnées ci-dessous et vous la recevrez dès sa parution.


Prénom :

Nom :

E-mail :

Activité :
Nos actus en bref

Communiqué de presse
L'Arche change de mains

Daniel DANIS
Les Orphelines de Mars

Bertolt Brecht
Baal

Ferdinand von SCHIRACH
Terreur

Fabrice MELQUIOT
La Grue du Japon

Stefano MASSINI
Terre noire / O-dieux

 Facebook
 Twitter