Répertoire des pièces de théâtre

<<< Retour à la liste

Ödön von HORVÁTH (biographie)

Ödön von HORVÁTH

Né en 1901 à Fiume, à l'époque en Hongrie. Il passe son enfance à Belgrade, Budapest, Vienne et Munich et commence à écrire en allemand à l'âge de 14 ans. Sa pièce Die Bergbahn (Le Funiculaire), mise en scène en 1929 à Berlin, devient un grand succès. En 1931 suivent les Geschichten aus dem Wienerwald (Légendes de la forêt viennoise). En 1933, la première de sa pièce Glaube Liebe Hoffnung (Foi Amour Espérance) est interdite par le régime nazi. Il émigre à Vienne, puis à Budapest, Prague et Paris. En 1937, son roman Jugend ohne Gott (Jeunesse sans dieu) est publié. En 1938, Ödön von Horváth est tué pendant une tempête par la chute d'une branche d'arbre devant le théâtre Marigny à Paris. Comme dans beaucoup d'autres cas, la seconde guerre mondiale a presque fait oublier l'œuvre de cet immense auteur dramatique, dont Peter Handke disait jadis qu'il préférait son style et sa dramaturgie à ceux de Brecht.

 
Nos actus en bref

Retrouvez les auteurs de L'Arche
au festival d'Avignon

Prix du jeune théâtre 2017 de l'Académie française
décerné à Christophe Pellet

Erwin PISCATOR
Le Théâtre politique

Tristan REMY
Entrées clownesques

Communiqué de presse
L'Arche change de mains

Daniel DANIS
Les Orphelines de Mars

 Facebook
 Twitter