Répertoire des pièces de théâtre

<<< Retour à la liste

Marianna SALZMANN (biographie)


© Photo: Stöpa Köhler

Marianna SALZMANN

Née en 1985 à Volgograd, Marianna Salzmann a grandi à Moscou, avant d'émigrer en Allemagne en 1995. Dès 2003, elle co-fonde, avec l'auteur Deniz Utlu, la revue culturelle freitext dont elle est aujourd'hui encore membre du comité de rédaction. Elle débute ensuite des études littéraires à l'Université de Hildesheim. Après avoir été assistante à la mise en scène et à la dramaturgie, elle monte ses propres spectacles à Hanovre, puis entame en 2008 le cursus d'écriture théâtrale proposé par l'Université des Arts de Berlin.
Sa première pièce, Weißbrotmusik (La Musique du pain blanc) remporte en 2009 le prix des Wiener Wortstaetten et est présentée au BAT de Berlin et au Nestroyhof de Vienne.
En 2011 et en 2012, d'autres textes donnent lieu à des productions en Allemagne, notamment Satt (Rassasiés) au Bayerisches Staatstheater de Munich, Tod eines Superhelden (Mort d'un superhéros) et Beg your pardon au Ballhaus Naunynstraße. La pièce Muttermale Fenster blau (Taches de naissance, fenêtres, bleu, trad. française : Jayrôme C. Robinet) est créée au Badisches Staatstheater de Karlsruhe et lui vaut en janvier 2012 le prix Kleist d'encouragement pour jeunes dramaturges.
Elle obtient son diplôme de fin d'études en écrivant la pièce Muttersprache Mameloschn (Langue maternelle, Mameloschn), qui est montée au Deutsches Theater par Brit Bartkowiak, puis nominée lors du Festival des Journées théâtrales de Mülheim en 2013 où elle remporte le prix du public.
Depuis la saison 2013/2014, Marianna Salzmann fait partie de la nouvelle équipe du Maxim Gorki Theater à Berlin, co-dirigé par Shermin Langhoff et Jens Hillje. Elle est l'auteure associée du théâtre et s'occupe de la programmation de l'annexe du Gorki, le Studio Я qui ouvre sa programmation en novembre 2013 avec la pièce de Salzmann Schwimmen lernen, ein Lovesong (Apprendre à nager, un chant d'amour).
Enfin, la toute dernière pièce de Marianna Salzmann Hurenkinder Schusterjungen (Veufs et orphelins) est créée en janvier 2014 au Théâtre National de Mannheim et le spectacle est également invité au Festival Radikal Jung 2014.

 
Nos actus en bref

Bertolt Brecht
Baal

Ferdinand von SCHIRACH
Terreur

Fabrice MELQUIOT
La Grue du Japon

Stefano MASSINI
Terre noire / O-dieux

Simon BENATTAR- BOURGEAY et Bertolt BRECHT
La Résistible Ascension d'Arturo Ui

Christophe PELLET
Aphrodisia

 Facebook
 Twitter