Répertoire des pièces de théâtre

<<< Retour à la liste

August STRINDBERG (biographie)


August STRINDBERG

 « Ainsi je me promène comme un bourreau et anthropophage. Quel métier d’être écrivain : d’avoir à tuer et de vendre comme un boucher. » Ces mots écrits en 1898, Strindberg (1849-1912) les a envoyés, après le divorce de sa deuxième femme, à sa fille Kerstin qui habitait alors chez sa grand-mère en Autriche. Peu importe que la fille n’ait que quatre ans et ne sache pas lire. Écrire fut pour Strindberg un acte magique : avant tout comptait l’acte lui-même. C’est par là qu’il a sauvé sa vie et s’est libéré de la peur de devenir fou. En quelque sorte, il n’y a dans son œuvre qu’un seul personnage principal : lui-même, dans toutes ses variations, transformations, évolutions. Mais attention : talent oblige, il était parfaitement conscient  et son œuvre le montre – qu’il faisait partie d’un monde et d’une époque auxquels il ne pouvait pas échapper. 

 
Nos actus en bref

L'Arche au festival de la jeunesse de Montreuil
Retrouvez-nous au stand E6

A nouveau disponible en librairie
Du béton et d'autres secrets de l'architecture

Philippe MINYANA
21 rue des Sources / L'Arbre

Wolfram HÖLL
Erratiques / De le disparition du père / Nous trois

Fabrice MELQUIOT
Les Séparables

Kate TEMPEST
Les nouveaux anciens

 Facebook
 Twitter